[DOSSIER] Les Oni

C’est quoi un Oni?

Comme tout élément d’anciennes mythologies qui se respecte, on ne sait pas grand chose sur l’origines des Oni. Voilà.

L’historien Wakamori Tarô estime que cette croyance date d’avant l’arrivée du Bouddhisme et l’influence chinoise sur l’île. En effet, les anciennes populations croyaient en l’existence de démons dans les montagnes. Avec le temps et le côtoiement des cultures, ces représentations auraient évolué vers ce qu’on connait aujourd’hui.

Mais les « démons » ce ne sont pas des « yôkai » ?

Alors on dit “démons” mais attention! On parle bien ici de Oni et pas des Yôkai en général. En effet si tous les Oni sont des Yokai, tous les Yôkai ne sont pas Oni! Kamoulox!

Les Yôkai sont des esprits (généralement de la nature) qui vivent dans notre monde. En général ca se passe plutôt bien. Ils vivent leur vie posés oklm, même s’ils aiment bien être espiègles et parfois un peu méchants. Les Oni par contre, ils sont carrément méchants, et ils bouffent des gens!

Yokai groupe démons japon Osmosis
Attention celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas!

A quoi on reconnaît un Oni alors?

Au niveau du physique, ils sont souvent grands. Genre très grands; certains dépasseraient même les toits des maisons!

Ils sont décrits avec une peau bleue, verte ou rouge. Leur visage est relativement humanoïde mais plat. Leur bouche va d’une oreille jusqu’à l’autre, et ils ont souvent un troisième oeil. Ils ont trois orteils aux pieds et trois doigts aux mains; généralement ils ont aussi des cornes!
Niveau fashion c’est le strict minimum puisqu’ils ne s’habillent qu’avec des pagnes. En général, ces derniers sont réalisés avec de la fourrure animale. Non le Oni n’est pas vegan.

S’ils marchent la plupart du temps, ils peuvent aussi voler. Ah, et ils ont souvent un pouvoir lié à la foudre, pour le swag.

Bon vous vous en doutez, c’est pas le genre discret, nan. Eux ils s’en foutent partout quand ils bouffent, ils boivent… et quand y a d’la zouz qui passe et ben laisse moi te dire que la liberté d’importuner, ils l’utilisent, et ca finit pas sur de belles histoires!

Oni grotte canibale
« Mais ca finit sur de bons repas lel »

Et aujourd’hui?

Si l’image du Oni effrayait vraiment les populations du moyen-âge en tant que monstre aux pouvoirs équivalent presque ceux des kamis… ils ont été petit à petit assimilés aux “bakemono” puis aux yôkai après le 18ème, pour enfin se fondre dans la culture pop actuelle.
C’est au travers de l’histoire bien connue de Momotarô qu’ils reviennent sur le devant de la scène au coeur de la seconde guerre mondiale.  Evidemment, ce jeune garçon qui repousse ses ennemis tombait à pic pour vivifier un esprit propagandiste.

Aujourd’hui, on en trouve un peu partout dans divers animés et autres supports! S’ils ont gardé un peu de pouvoirs magiques et quelques attributs, on est évidemment loin de l’image horrifique de leurs débuts!

Lum Urusei Yastura Oni
On vous avait dit que ca avait changé…

Comment se débarasser d’un Oni?

Le Japon conserve un événement spirituel d’envergure visant à purifier les lieux des Oni. Il s’agit du Setsubunqui a lieu le 3 Février (dans quelques semaines donc!). Cette célébration s’inscrit dans le Haru matsuri, période de fête du retour du printemps. Lors du Setsubun,  les esprits malfaisants sont chassés. La cérémonie est assez longue et très codifiée et on vous invite à aller voir la vidéo ci dessous! (il doit bien y avoir des lives le 3/02, on vous trouvera ca ;)! )

L’exorcisation des esprits en elle même est appelée “mame-maki”. Elle consiste à lancer des graines de haricots grillés en criant “Oni wa soto ! Fuku wa uchi! ce qui signifie littéralement « Dehors les Oni! Dedans le bonheur/la chance!« .  Et oui, les graines de haricots grillées sont considérées comme une sorte de « porte-bonheur » (elles sont d’ailleurs appelées « fuku mame« , soit « les haricots de bonheur/chance« ) et font fuir les Oni! A bon entendeur si vous envisagez de voyager au Japon!

Vignette Youtube du récap sur Toukiden
On parle des Oni dans cette vidéo sur Toukiden 2!

Attendez, vous parlez de tout ca dans une critique de JV? Mais c’est quoi en fait Osmosis?

Pour aller plus loin (beaucoup de sources sont en Anglais ou Japonais… on s’excuse :'( ):

Retrouvez tous les dossiers ici! ➡ http://blogsmosis.fr/la-liste-des-dossiers/

4 commentaires Ajoutez le votre

  1. Kalsang Loops dit :

    j avais totalement loopé ce dossier !
    vous avez l aire pas mal branché sur la culture nippone, sur plusieurs de vos sujet j ai remarqué vous avez souvent des référence intéressante sur le japon et sa culture .

    je me suis bien fais troller sur l hyperlien Wakamori Tarô ça ma fait rire
    je me suis dis « NANI ? »
    et eu faim en lisant “mame-maki” y a t il une étymologie avec le sushi ou rien a voir ?

    Sinon très cool c est petits dossiers culturel !!

    1. Osmosis dit :

      Hahaha merci! En réalité j’ai (Camille) étudié le Japonais à la fac pendant quelques années, donc oui j’ai des bases, mais j’évite d’interprêter et je préfère laisser parler les concerné-e-s! J’avoue Wakamori Tarô est pas hyper connu hein haha

      Pour ce qui est du mame-maki, je suppose que ca t’a fait penser au maki qu’on mange c’est ca?
      Alors en fait, ca s’écrit pas du tout pareil :p!
      Le ma(ki) du mame maki signifie « semer » et s’écrit comme ca: 撒
      Alors que le maki qu’on mange, signifie « rouleau » et s’écrit comme ca: 巻

      Retiens bien tout ca, parce qu’y aura interrogation écrite la semaine prochaine!!

      1. Kalsang Loops dit :

        Merci pour ton éclairage luminescent .

        ooook c est en petite nouille que ça s écrit pas pareille il fallait le savoir !

        1. Osmosis dit :

          Exactement, c’est un peu comme ca que je le retiens en vrai : »’D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *