[CONV] Notre premier Stunfest 👶

Ce week end, nous étions dans un endroit merveilleux où se cotoient les tournois de SF, les jeux indés, les super play… LES GALETTES ET LE CIDRE!

De fait, il s’agit d’une sorte de Disneyland pour adultes (attends… c’est pas pour les adultes Disneyland?) à Rennes qu’on appelle communément Stunfest.

Stunfest, l’international video games rendez-vous!

Osmosis train stunfest
C’était presque comme ca!

Après un départ mouvementé à base de « on-rate-notre-train-à-30s-près-sans-le-réaliser-et-du-coup-on-monte-dormir-sur-Paris-pour-prendre-le-premier-Ouigo-du-vendredi » , on est arrivés sur les coups de 10h au Liberté pour… faire la queue nonchalament. Suite à quoi on a commencé à se promener du côté du village indé, qui cette année comptait deux niveaux! Deux niveaux, ca fait BEAUCOUP de jeux vidéo à tester, on a essayé d’en faire un maximum, coop ou pas!

Des jeux coop

Samurai Riot!

Samurai Riot Stunfest Wako Factory Osmosis coop
Ninja, renard et BASTON

Samurai Riot est un jeu qui a rapidement attiré notre attention, et PAS QUE parce qu’il y avait une peluche renard sur le stand! Ouais je vous vois venir 😜 !

Premièrement, il se joue en solo mais surtout en coop. Avec une emphase particulière sur cette dernière, ce qui est cool. Ensuite, c’est un Beat ’em up à l’ancienne dans un univers dystopique japonais. Enfin, son scénario est à embranchements multiples! Ce sera à vous de prendre les décisions qui vous paraîtront les meilleures; sachant que vous pourrez ne pas être d’accord sur tout. Et que ce passe t’il quand on est pas d’accord? Hmm? Bah on se tape dessus bien sûr!

On doit ce jeu à Wako Factory, un jeune studio français qui fête ses 4 ans cette année, et souhaite créer des jeux qui mettent en valeur… la coopération! Renards, Japon, arcade et coop; on les aime déjà!

Bref, on a pu tester ce jeu dont le style de combat, qui met vachement bien en valeur la coopération, et le côté arcade nous a charmé! On vous le streamera à l’occasion👌 !

Guards!

Bon alors, on vous le présente sous ce nom mais… ce n’est pas encore officiel! Ses deux créateurs, les Québécois de Mirum Studio, sont encore en phase de polish et cherchent un éditeur, le nom final est donc encore susceptible de changer.

Guards MirumStudio Osmosis coop Stunfest
Guardes, caméra de fou et tables dans la tronche!

Ce jeu est donc un beat ’em all qui nous invite à ne pas uniquement utiliser nos armes de gardes, qui sont un peu pourries. Au contraire, il vous invitera à utiliser les objets autour de vous qui seront souvent plus efficaces!

Plus vous pourfendez d’ennemis, plus vous gagnez des pièces qui vous permettront de fabriquer des explosifs ou des poisons qui feront des dégâts de zone sur la durée. Des salves d’ennemis viendront s’essayer à votre défense, vous laissant à chaque fois un peu de temps pour vous préparer, acheter vos items et les installer. Votre but ultime: protéger le château à tout prix!

Si en soi le gameplay n’a rien de spécifique à la coop, c’est surtout la gestion de la caméra qui nous a impressionné! Dans Guards, vous pouvez zoomer ou dézoomer à votre gré mais surtout splitter l’écran quand vous le souhaitez, le tout avec une fluidité qu’on avait encore jamais vu! Ainsi, que vous soyez proches ou que vous vous éloigniez, vous aurez toujours la meilleure vue (choisie par vous) sur l’action!

Malheureusement, ce jeu est tellement embryonnaire qu’on a pas de vidéo de présentation à vous montrer. Toutefois, dès qu’il y en aura une, on vous la partagera!

Pile Up!

Pile Up Osmosis coop Stunfest
Des cartons, des trampolines et des plateformes!

On s’est tellement fendu la poire sur ce jeu! A la base, c’est un plateformer puzzle somme toute classique, si ce n’est qu’on joue obligatoirement à 4 et qu’on est… des cartons. Or,  la vie de carton, ben c’est pas toujours facile! On glisse, on tombe, on recommence… Et les 4 joueurs de résoudre les énigmes pour aller toujours plus haut dans leur exploration en carton! Il faudra se porter, récupérer des objets, lancer des projectiles… le tout dans un univers à la DA super bien travaillée!

D’ailleurs, ce projet a été développé par une équipe d’étudiants et étudiantes du CNAM ENJMIN, et il nous tarde de pouvoir y jouer en soirée 🍻!

Et des jeux pas coop!

Mais nous n’avons évidemment pas joué qu’à des jeux coop hein, on s’est essayé à des tas d’autres! En effet, on s’est également bien amusés sur les géniaux Double Kick Heroes, Gladiabots et Save Me Mr Tako!

Osmosis Stunfest 2018 Gladiabots Save Taco Rival Megagun Double kick Heroes

D’ailleurs, si vous n’avez pas pu venir et/ou tester les jeux dispos, séchez vos larmes! Une partie de ces démos et jeux sont disponible sur cette page itch.io: https://itch.io/c/315254/indie-stunfest-2018

Alors, elle est pas belle la vie? 😘

Des conférences partout!

En effet, le Stunfest ce n’est pas que des tournois et des jeux vidéo à tester! A la maison des associations, en face du Liberté, on assitait à des conférences et des tables rondes tout au long de la journée!

Plusieurs avaient retenu notre attention mais… suite à notre départ mouvementé, on a passé une partie du Samedi après midi à… bah euh à dormir tout simplement quoi. On est vieux, jugez pas.

Table ronde Stunfest 2018 Modèles économiques
« Nouveaux modèles économiques; quelles conséquences sur la conception de jeux et les pratiques ludiques? »

En définitive, on a écrémé notre séléction pour ne garder que l’essentiel:

  • « Jeu Vidéo, entre émancipation et aliénation« , une explication des travaux du Doctorant Esteban Grine
  • « Nouveaux modèles économiques; quelles conséquences sur la conception de jeux et les pratiques ludiques?« , un état des lieux proposé par Hadrien Bibard, qui avait invité La Développeuse du Dimanche, Elsa Charrier et Oscar Lemaire
  • « De joueuse à Game Designeuse: comment ces expériences s’informent mutuellement« , une présentation du parcours de Miss Myu, à écouter et faire écouter à toutes celles et ceux qui souhaitent travailler dans le jeu vidéo!
  • « Accessibilité, jouabilité et didactique: comment prendre en compte tous les handicaps dans le Gaming? », un état des lieux présenté en table ronde par Aline FQPEH, avec comme intervenants et intervenante La Développeuse du Dimanche,  Jonathan Menir et Hugues Aubin pour l’association My Human Kit
  • « Faire son jeu en indépendant; l’exemple de Propaganda » où Lola et Sam du Dimanche présentaient leurs parcours et leur démarche avec leur projet indé
  • « Les pratiques des joueuses: paysage contemporain » une table ronde essentiellement basée sur le sexisme

En ce qui concerne les tables rondes en gras, notez qu’elles ont été enregistrées en vidéo. Au contraire, les autres ont été uniquement enregistrées pour un format podcast! Ainsi, vous pourrez les avoir en différé dans tous les cas! C’était vraiment tendu de donner du temps à tout ce qui était proposé, mais on s’est régalés car c’était super enrichissant!

Stunfest 2018 Rennes Le Liberté Osmosis Coop

Et il en reste!

Car oui, on a pas eu le temps de tout faire! D’ailleurs on a carrément raté tout une partie de la convention! Par exemple les animations du dojo ou encore les jeux complètements fous qui étaient sous le dôme de gauche…

Heureusement, pour rattraper notre bourde, vous pouvez redécouvrir un récap de la convention sur cette petite vidéo sympathique de Road N Troll !

 

En résumé, si on pouvait déjà réserver nos places pour le Stunfest de l’an prochain, on le ferait sans sourciller! Mais il va falloir patienter une longue année…

En attendant portez vous bien et n’oubliez pas que vous pouvez suivre notre actu partout par là 👉

Retrouvez tous les dossiers ici! ➡ http://blogsmosis.fr/la-liste-des-dossiers/

2 commentaires Ajoutez le votre

  1. Spyloops dit :

    Merci pour nous faire partager votre expérience du Stunfest et ainsi nous laisser humer les effluves corporel de ce salon , ça donne gavé envie d y aller l année prochaine .

    1. Osmosis dit :

      Haha xD Franchement, on a fait beaucoup de salons et les effluves corporelles de celui ci méritent un beau 17/20, mention spéciale à la climatisation rennaise!
      Bon par contre le Stunfest de l’an prochain est pour l’instant compromis… on verra ce que ca donnera!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *