[RENCONTRE] « Sauvegarder le patrimoine de la création vidéoludique française »

Hier, on s’est rendu à la première réunion d’information du CNJV accompagné par la BNF.

Et oui, c’était à Lyon, et avait pour thème de la sauvegarde du patrimoine vidéoludique.

Car on créé des jeux vidéo depuis moulte temps maintenant, mais comment, par qui et pourquoi les conserver? Chacun des établissements a des objectifs et un mode opératoire propre.

Logo CNJV

Tout d’abord, le CNJV

Créé par un groupe de passionnés, dont Bertrand Brocard, en 2016, le CNJV est une association loi 1901 dont le but est de rassembler les collections, les préserver, les archiver, en faciliter l’étude et la valorisation. A l’heure actuelle elle se focalise sur les jeux vidéos du patrimoine français… sachant que de nos jours, la définition d’un « jeu français » devient de plus en plus complexe!

Et tout est bon à prendre! Que ce soit des croquis, des extraits de réunions ou même des fiches de paie, tout ce qui peut recontextualiser la création d’un jeu vidéo ou tout simplement donner une image de l’industrie de l’époque est intéressant. Toutefois, le problème se pose assez rapidement par rapport à l’archivage (et y a un sacré boulot comme vous pouvez le voir sur leur blog!) et la conservation de toutes ces données/tous ces objets.

Car oui, si on trouvait ca génial au début, les disquettes et surtout les CD ont des conditions de conservation optimales carrément dingues ! A moins que vous ne soyez prêts à transformer votre cave à vin en salle de stockage ventilée avec des thermo-hygromètres partout… sachant que la durée de vie moyenne d’un CD dans ces conditions parfaites est de… 7 à 10 ans.

Et vous pensez que le numérique c’est l’idéal? HAHA PETITS IGNORANTS! Il n’y a rien de plus volatile que les données numériques… les supports ont à peu près la même durée de vie que les CDs, et il devient rapidemment urgent de transférer les données sur des supports neufs (avec risque de perte au passage, sinon c’est pas drôle). Evidemment, tout ceci mobilise du temps, de l’argent, et de la place!

Bref, c’était mieux avant, quand on gravait tout sur le marbre.

Bientôt dispo sur tous les bons Télécrans!

 

Logo BNF

La BNF, quant à elle

ne focalise pas son travail sur les « produits culturels français » mais sur le « paysage culturel en France » à un moment donné. L’idée est donc d’être capable de retranscrire au plus proche la réalité du patrimoine culturel du- de la Français-e moyen-ne dans le temps. Tout ce qui a rayonné culturellement sur le territoire est donc concerné. Cela va du blockbuster US à la petite revue de village… ce qui fait une quantité énorme de produits!

Heureusement, la BNF a la règlementation de son côté grâce au dépôt légal. En effet, il s’agit de l’obligation des professionnels de fournir une copie de tout document édité ou importé sur le sol français.

Gif Archives patrimoine
Ca fait beaucouuuup de truuuuucs

Toutefois, l’institution est obligée de se fournir également en hardware pour pouvoir utiliser les jeux vidéo qu’elle reçoit. Car c’est obligatoire pour retranscrire l’expérience vidéoludique au mieux! Toujours dans son optique de « service public », elle cherche à mettre en place un maximum d’espaces d’accessibilité des oeuvres pour tous.

D’ailleurs certains intervenants (de la BNF mais également du CNJV) seront présent lors de Japan Expo 2017 qui se tiendra (DEJA?!) à Villepinte la semaine prochaine! N’hésitez pas à aller les voir et les écouter!

Bref, tant de problématiques qui ne viennent pas forcément à l’esprit!

En tout cas on est vraiment contents de s’être rendus à cette rencontre passionnante. La constitution d’un patrimoine et ses enjeux, la difficulté du tout numérique, la législation (propriété industrielle et intellectuelle etc.)… il y a tant de choses à évoquer sur le sujet qu’on pourrait leur demander d’en parler pendant des jours!
Heureusement, les passionnés sont là et font chaque jour ce travail de fourmi archiviste! Notez d’ailleurs que cette réunion faisait partie d’une série qui s’inscrit comme prélude au colloque national organisé par le CNJV et la BNF, et qui commencera en Décembre!

On est d’accord!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *