[CONV] Les Historiques de Montbazon, on y était !

C’est fou mais « Les Historiques de Montbazon 2017 »,

ca rime avec « super méga trop bien trop chouette » !

Pour ceux qui découvrent (si c’est possible), un petit point sur le festival!

Il y a deux ans, Ben de Nota Bene et Calie des Topovaures (aujourd’hui Calidoscope) organisaient, en partenariat avec la Forteresse de Montbazon, une rencontre avec leurs abonnés.

Mais les bougres ne se sont pas contentés de mettre en place une simple rencontre »autographe-selfie-bisous« . Au contraire, ils ont mis en place un événement autour de l’Histoire dans un lieu incroyable, et ont également eu l’idée de faire venir des amis vidéastes pour faire des conférences autour de l’Histoire.

Le concept des Historiques était né! Mais pas encore le nom 😉

En 2016, la rencontre eut de nouveau lieu, avec cette fois plus de vidéastes et de nouvelles activités ! Eeeeet plus de visiteurs, évidemment! C’est à ce moment là que la « rencontre abonnés » devient un véritable Festival!

C’est après cette édition que le nom « Les Historiques » sera choisi. Et ce fut un choix collaboratif, puisqu’issu d’un sondage lancé sur les comptes Twitter des organisateurs.

//platform.twitter.com/widgets.js

Et c’était parti pour la troisième édition, désormais nommée « Les Historiques » !

Après des heures, des jours et des mois de boulot acharné, de sueur et de larmes de la part de Calie, Ben et la Forteresse, c’est un weekend magique qui a eu lieu pour le millier de personnes présentes!

Ce qui est si particulier avec ce festival, c’est son ambiance de bienveillance et de partage… là bas, pas de tables de dédicaces au planning serré, juste des gens (et des biquettes) qui se rassemblent dans la bonne humeur!!

Camille Guillaume Muséonaute Historiques Montbazon 2017
La bonne humeur de Camille qui croise Guillaume de Muséonaute!

Notre weekend dans tout ca!

Camping sauvage avec des gens bizarres!

Hé bien nous avons testé pour vous le camping yolo !!! Il s’agit d’un champ à côté du parking qui est laissé à la disposition des campeurs le temps du weekend. D’ailleurs, merci à son propriétaire ! Du coup c’est du camping sauvage toléré 😀 Avec quand même des toilettes pour survivre…

Nous avions pour voisins les camarades Muséonaute, Justin du Point Sécu, Max et sa femme de la chaîne Une Histoire sur Terre, Nounouth de Muzik Antik qui a fusionné sa tente (et peut être plus) avec Jimmy Magardeau , Raphy de Sweetberry, Otomj, Melvak, Mister Geopolitix, Agnès D., Kronomuzik accompagné de Mme Zik, le fameux Détective Geeleek et Cédrick Jurassik si je n’oublie personne!

La plupart de ces belles personnes apparaissent dans le magnifique vlog de Youdeo, réalisé par Sweetberry !!

C’est donc dans une très bonne ambiance que le festival a commencé!! D’ailleurs, si au début nous avions une liste précise de conférences à voir, au final nous sommes restés pas mal à discuter avec des gens!!

Des activités partout!

C’était souvent autour des tables Youdeo ou ailleurs, mais également sur les ateliers, notamment celui sur la calligraphie et EVIDEMMENT celui sur les Jeux Vidéo, organisé par Punky! (qui était vraiment très chouette!)

Osmosis réalisé en Calligraphie aux Historiques de Montbazon
Vovs connaiffez Ofmofis ?

On s’est dit que de toutes façons les conférences étaient filmées et qu’on pourrait les revoir plus tard! Contrairement aux belles personnes rencontrées! Un grand merci d’ailleurs aux abonnés qui sont venus nous voir, ca a été un plaisir de discuter 😉 !

(et ca fait drôle d’ailleurs!)

(dit comme ca on dirait qu’on a croisé des centaines de personnes qui nous alpagué… c’était pas vraiment ca… mais on va laisser planer le doute !)

Parmi les conférences que nous avons faites, l’une des plus marquantes fut bien évidemment celle de Patrick Baud d’Axolot, qui nous a emmené aux moments les plus euh… tendus du slip (ce ne sont pas vraiment ses mots) de l’Histoire.

Il s’agissait plus précisément les moments où les étincelles d’une troisième guerre mondiale ont brillé, mais que quelques personnes ont su agir pour éviter le drame…

Si on ne devait retenir qu’une chose de ce weekend, c’est que chaque personne est capable du meilleur et qu’être bienveillant n’est pas un vilain défaut comme on voudrait parfois nous le faire croire.

Nous sommes tous sur Terre pour un petit moment, et même si on vit tous des moments difficiles, il ne tient qu’à nous de faire du monde quelque chose de merveilleux.

Photo vidéastes Historiques Wonderful World
Photo par Romain Gibier Photographe

(La photo est beaucoup plus belle en meilleure qualité <3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *